IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie

IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie IONIQ 5: la mobilité électrique redéfinie
23/02/2021

IONIQ 5 est le premier modèle de la nouvelle gamme IONIQ entièrement dédiée aux véhicules électriques à batterie (BEV)

 

"Une nouvelle expérience de mobilité pour la future génération — telle est la mission que nous nous étions fixée dès le premier jour de ce projet, tourner notre regard vers l’horizon tout en conservant notre identité Hyundai. IONIQ 5 se veut une nouvelle définition de l’intemporalité, permettant de faire la jonction entre notre passé, le présent et l’avenir."
 
SangYup Lee
vice-président senior et responsable du centre de design mondial de Hyundai"
 
En matière de gabarit, le Ioniq 5 se révèle bien moins compact qu’il n’y paraît. Affichant 4,64 m en longueur, le nouveau SUV coréen affiche 45 cm de plus en longueur que l’actuel Kona électrique. Au niveau du coffre, comptez jusqu’à 531 litres, soit presque 200 de plus que le Kona. À l’avant, un frunk vient compléter le tout. Limité à 24 litres pour les versions en transmission intégrale, il grimpe à 57 litres pour les déclinaisons deux-roues motrices
 
Premier modèle à reposer sur la nouvelle plateforme e-GMP des groupes coréens Kia et Hyundai, le Ioniq proposera deux batteries au choix : 58 ou 72,6 kWh. Chacune d’elle peut être associée à des configurations en propulsion ou transmission intégrale. Le nouveau SUV coréen se décline ainsi en quatre grandes variantes techniques. En configuration de base, le Ioniq 5 associe une batterie de 58 kWh à un moteur électrique de 125 kW et 350 Nm. Installé sur le train arrière, celui-ci abat le 0 à 100 km/h en 8,5 secondes. Dans sa version la plus puissante, il combine un moteur arrière de 155 kW à un bloc avant de 70 kW. L’ensemble développe jusqu’à 605 Nm de couple pour un 0 à 100 km/h abattu en 5,2 s. C’est mieux que le Skoda Enyaq RS qui boucle l’exercice en 6,2 secondes. En vitesse de pointe, toutes les versions sont bridées à 185 km/h. En matière d’autonomie, le constructeur annonce une valeur prévisionnelle située entre 470 et 480 km pour les versions équipées de la grosse batterie.

Retour