Hyundai travaille sur ses futurs postes de conduite

Hyundai travaille sur ses futurs postes de conduite
12/04/2019

Le futur entre vos mains

Hyundai développe les technologies de demain en intégrant un poste de conduite virtuel qui offre une expérience plus intéractive aux fonctionnalités. (Prototype réalisé sur l'i30)

 

 

 

 

 

 

Au fil du temps, Hyundai a amélioré les volants ainsi que les postes de conduite, de nouvelles solutions afin d'intégrer les derniers systèmes de communication. Depuis 2015, on distingue quatre grandes phases de développement des postes de conduite chez Hyundai. Depuis, de moins en moins de boutons apparaissent sur les volants pour ainsi créer une interface épurée. En 2016, Hyundai décide de supprimer les commandes physiques par des pavés tactiles.

 

La technologie du poste de conduite virtuel continue de se développer

Lors des phases de développement, la technologie multicouches (MLD) est un affichage qui permet de capter de meilleure façon l'attention du conducteur.

A la différence des affichages classiques, l'affichage MLD se compose de deux écrans superposés et séparés de 6mm. La distance entre les deux écrans est volontaire afin de créer des effets 3D, une partie du graphique est projetée sur l'affichage anvant et l'autre partie sur l'affichage arrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

Etude sur la distraction du conducteur

« Nous menons des recherches sur la facilité d’apprentissage, l’intuitivité, et l’impact du poste de conduite virtuel sur la distraction du conducteur », explique Regina Kaiser. Les résultats de l'étude montrent que le poste de conduite Hyundai se situe nettement en-dessous des limites définies par l'AAM et la NHTSA, des associations de sécurité automobiles mondialement reconnues.

 


Retour